Modélisation dynamique d’un système couplé pompe à chaleur – stockage thermique par matériaux à changement de phase. Approche systémique et validation expérimentale

Etudiant :Jing WU

Directeur ou Directrice :C. Jallut, E. Gagnière

Financement :ANR ACLIRSYS 2011-2015

Date de la soutenance :20151008

Commentaire :20151008


Résumé

Dans le domaine de la réfrigération des bâtiments, le couplage d’une pompe à chaleur (PAC) avec un stockage d’énergie thermique est un moyen significatif pour en réduire le coût de fonctionnement énergétique et pour mieux dimensionner les équipements. Un prototype de ce système couplé avec un stockage thermique par MCP (Matériaux à Changement de Phase) est construit et mis en œuvre dans le cadre du projet ANR ACLIRSYS (Commande avancée des systèmes de réfrigération à faible inertie). L’objectif de cette thèse est d’en proposer un modèle dynamique en vue de sa commande.

Dans les échangeurs de la PAC, le fluide frigorigène peut être vapeur, liquide ou un mélange des deux tandis que le MCP du stock peut être solide, liquide ou un mélange des deux. Par conséquent, un modèle de type hybride est nécessaire pour tenir compte des différentes configurations possibles afin de résoudre les équations de bilan de masse et d’énergie dont les expressions diffèrent en fonction de ces configurations. Dans ce travail, des modèles statiques sont utilisés pour le compresseur et le détendeur de la PAC, et les modèles des échangeurs de la PAC et du stock sont basés sur une représentation des écoulements par une cascade de Réacteurs Parfaitement Agités Continues (RPAC). Le mécanisme de commutation entre les diverses configurations est conçu pour garantir la continuité de l’évolution simulée du système. Cette commutation est effectuée par des opérations matricielles, ce qui permet d’aboutir à une représentation globale et très compacte du système. Les propriétés thermodynamiques du fluide frigorigène et leurs dérivées partielles sont déterminées de façon analytique à l’aide d’une équation d’état. Deux versions du modèle du stock sont proposées. Une version simplifiée du modèle de surfusion et une version plus détaillée basée sur la méthode des bilans de population.

Des données expérimentales recueillies sur le prototype ont permis de valider le modèle développé. Des expérimentations en régime transitoire ont été réalisées en faisant varier les conditions opératoires. Ces données concernent le fonctionnement de la PAC seule, du stock seul et du système couplé. Un bon accord a été obtenu entre les résultats numériques et les données expérimentales.

Filed under: Thèses, Thèses soutenues