C-StaRRE 4.0 : De la Collecte des eaux usées à la Station de Récupération des Ressources de l’Eau : Nouveaux outils numériques pour l’aide au pilotage

Durée :3 ans

Participants : Pour le LAGEPP (WP2) : Valérie Dos Santos Martins, Christian Jallut, Claire Valentin
Partenaires : Universitat Politechnica de Cataluna, Université Catholique de Louvain
• Porteur du projet : Claire Valentin

Dans ce projet C-StaRRE 4.0, nous nous intéressons aux Stations urbaines de Récupération des Ressources de l’Eau (StaRRE) du futur en les considérant comme des industries de production de matière comme l’eau clarifiée pour l’irrigation, l’azote, le phosphore, le potassium ou de production d’énergie comme le biogaz ou la chaleur. Le pilotage des stations d’épurations (STEP) du futur doit prendre en compte plusieurs étapes, du réseau de transport au traitement des eaux usées et à leur valorisation : le réseau d’égouts (WP1), le réacteur biologique et le clarificateur (WP2) et leurs interactions (WP3).

L’objectif de ce projet est de développer un Système d’Aide à la Décision (SAD) basé sur des modèles dynamiques couplés du réacteur biologique, du clarificateur et du réseau d’égouts. Ce SAD contribuera à un pilotage intégré des nombreuses Stations urbaines de Récupération des Ressources de l’Eau de la région Auvergne-Rhône-Alpes en prenant en compte les variations observées dans le réseau d’assainissement (précipitations, pollution). Un ensemble d’indicateurs (techniques, environnementaux, économiques et énergétiques) sera fourni par cet outil numérique pour permettre de sélectionner des stratégies de pilotage afin de maximiser la récupération de la matière et de l’énergie ainsi que de minimiser les rejets de matières en suspension et de polluants dans l’eau clarifiée (maximiser la qualité environnementale des effluents). De plus, un tel système d’aide à la décision permettra le développement d’installations compactes et efficaces adaptées à l’espace limité de nos villes et il permettra la simulation de différents scénarii pour prédire l’évolution des principaux signaux d’intérêt de la StaRRE.

 

• Instrument : Pack Ambition International 2020 de la Région Auvergne-Rhône-Alpes
• Budget total : 45 000 euros

Filed under: Non classé