LIGNAROCAT : Procédé de conversion catalytique de la lignine vers les aromatiques

Durée :4 ans

Participants :Personnel permanent LAGEP : E. GAGNIERE, D. EDOUARD, C. JALLUT, JP VALOUR
Personnel non permanent (ou à recruter) : Post-doctorant (2 ans)
Partenaires Externes : IRCELyon /// TOTAL Research and Technology /// LGPM EA4038 (Ecole Centrale Paris – Université Paris Saclay)

Type : ANR – Appel à projet générique AAP-Energie

Objectif : L’objectif du projet LIGNAROCAT est de développer un procédé de conversion de lignine en molécules Benzène, Toluène, Xylène (BTX) qui sont des molécules plateformes de la chimie. La tâche du LAGEP est de déterminer expérimentalement la solubilité de différentes lignines, à froid et à chaud, assortie d’une modélisation cinétique de sa dissolution. Une modélisation cinétique de la dissolution et de la réaction sera ensuite réalisée.

Résumé (open) : Face au besoin d’indépendance énergétique et aux préoccupations environnementales, la biomasse lignocellulosique, a été identifiée comme une ressource renouvelable carbonée ayant un fort potentiel pour le développement de biocarburants et de composés chimiques bio-sourcés. La lignine qui est une des composantes majeures de cette biomasse est peu valorisée actuellement. Elle est pourtant co-produite lors de l’utilisation industrielle de la cellulose, et est la seule ressource renouvelable connue de composés aromatiques. Nous proposons dans ce projet de développer l’hydroconversion catalytique de lignine vers la formation sélective de composés aromatiques pour l’industrie sur la base de connaissances déjà acquises. Un criblage de catalyseurs appropriés sera réalisé en réacteur batch semi-ouvert et la technologie sera transférée vers le développement d’un procédé en continu, via une modélisation cinétique de la conversion et l’étude des paramètres thermodynamiques.

Durée : 4 ans

Filed under: Non classé