Soutenance de thèse de Greta Camilla MAGNANO le 31 janvier 2020 à 10h30 amphi de la BU


 Titre   “Conception de nanoparticules efficaces pour la décontamination cutanée contre les agents chimiques. Etude des propriétés physiochimiques influençant les processus de dégradation et formulation”

 Date :   le 31 janvier 2020 à 10h30  amphi de la BU de la Doua

La liste des membres du Jury :

– Amélie BOCHOT, PU/ Fac de Pharmacie de Châtenay-Malabry  (Rapporteur)

– Frédéric DORANDEU,   – Prof Agrégé/ DGA/IRBA Brétigny-sur-Orge (Rapporteur)

– Thierry GACOIN –  DR /Ecole Polytechnique de Paris  (Rapporteur)

– Stéphanie BRIANCON, PU /Univ Lyon 1 (Directrice de thèse)

-Thierry DEVERS – MDC/ Université d’Orléans (examinateur)

– Christian JALLUT – PU/ Univ Lyon 1 (examinateur)

– Jennifer MILLERIOUX – DGA/Vers-le-Petit (examinatrice)

– Marie-Alexandrine BOLZINGER – PU/Univ Lyon 1 (invité)

– Denis JOSSE – Pharmacien Chef/CBRNE (invité)

– David Amans – MDC/ Univ Lyon 1 (invité)

 

RÉSUMÉ  : L’exposition aux composés organophosphorés (COP) lors d’attaques terroristes et de conflits militaires constitue une grave menace. Les COP appartiennent au groupe des armes chimiques, et pénètrent principalement dans l’organisme par ingestion ou contact cutané, induisant rapidement une intoxication générale et potentiellement la mort. La décontamination rapide de la peau est le moyen le plus efficace de réduire le risque d’intoxication.  La procédure conventionnelle est basée sur l’utilisation de poudres absorbantes ou le rinçage à l’eau ou avec des solutions contenant des agents actifs. Ces systèmes, bien qu’efficaces pour retirer la contamination et dans certains avoir une activité dégradante, présentent toutefois des limites d’utilisation Les nanoparticules de dioxyde de cérium (CeO2NPs) constituent une alternative prometteuse de par leur capacité d’absorption liée à leur grande surface spécifique et leur réactivité de surface assurant une dégradation rapide de l’agent toxique. Ce travail de thèse s’est attaché à l’étude approfondie des mécanismes de dégradation du Paraoxon, modèle de COP, en présence de nanoparticules de CeO2. Nos résultats ont montré l’influence des propriétés structurales en particulier la morphologie et les faces cristallines en surface sur la cinétique de dégradation du toxique. L’efficacité des plans cristallins {111} est supérieure à celle des plans {100}. Ainsi, les nano octaèdres tronqués, riches des plans {111}, sont la morphologie la plus efficace permettant la dégradation très rapide du paraoxon. Les nanoparticules de CeO2ont ensuite été formulées sous différentes formes galéniques et leur efficacité évaluées in vitro – ex vivosur des explants d’oreille de porc en cellules de Franz. Toutes les formulations réduisent significativement la quantité de toxique absorbée dans les couches cutanées, par comparaison à un contrôle non décontaminé. L’efficacité des formes contenant de l’eau (pâtes) est supérieure à celle des poudres, la présence d’eau permettant d’accélérer la réaction de dégradation par hydrolyse.

Mots-clés : Paraoxon, CeO2NPs, systèmes de décontamination cutanée, mécanismes de dégradation, morphologie des NPs

Date/heure
Date(s) - 31 Jan 2020
10 h 30 min - 13 h 00 min

Emplacement
Bibliothèque de la Doua

Catégories

Filed under: Soutenance