Thesis: Study and optimization of the production and formulation of a viral vaccine candidate

Mots clés : Génie des bioprocédés ; Bioréacteur ; Biotechnologie ; Formulation ; virologie
Description du sujet
Le projet de recherche porte sur l’étude et l’optimisation des conditions de production d’un candidat
vaccin viral et sur le développement d’une formulation adaptée à sa délivrance nasale. Il s’inscrit dans le projet ANR METAVAC‐17 impliquant 3 laboratoires de recherche.
D’un point de vue bioprocédé, la/le candidat(e) devra conduire des études expérimentales de l’échelle
du micro‐bioréacteur à l’échelle pilote (5 L) permettant d’investiguer la croissance des cellules utilisées et d’optimiser leur production. Ces études devront permettre de mieux comprendre les mécanismes impliqués et de proposer des conditions opératoires optimales et robustes de production des particules virales vaccinales dans ce système cellulaire. Elles nécessiteront de caractériser les différents bioréacteurs, la croissance et la production des cellules non infectées et infectées et permettront d’identifier les paramètres‐clés du procédé pour pouvoir réaliser une transposition d’échelle. Cette étape est en effet critique entre la phase de développement d’un vaccin et celle de sa production industrielle.
D’un point de vue formulation, la/le candidat(e) s’intéressera à la stabilité du vaccin dans diverses
conditions. A l’issue de cette étape, elle/il s’attachera à développer une formulation sprayable qui
pourra être administrée par voie nasale.
La/le candidat(e) sera en contact avec les chercheurs des 3 laboratoires impliqués dans le projet ANR
METAVAC. Elle/Il aura donc des interlocuteurs spécialisés dans différents domaines (virologie,
ingénierie moléculaire, immunologie, formulation et génie des bioprocédés) et aura à faire le lien entre leurs activités pour s’assurer de la bonne marche de son projet.

Nature du financement

ANR – Commencement du contrat de 3 ans au plus tôt le 02/12/2019
Présentation établissement et labo d’accueil
Cette thèse se déroulera au LAGEPP UMR 5007 CNRS – UCBL1 (Laboratoire d’Automatique, de Génie
des procédés et de Génie pharmaceutique) à Villeurbanne et à la Plateforme BIOTOP (Plateforme de
Bioproduction et Mise sous forme pharmaceutique) au sein de la Faculté de Pharmacie de Lyon – ISPB
qui possède des bioréacteurs de différentes tailles.

Profil et compétences du candidat

Diplôme niveau Bac + 5 en Génie des bioprocédés, avec si possible une expérience en culture de
cellules animales, idéalement en bioréacteurs ; ouvert à une formation pluridisciplinaire avec un
intérêt pour la formulation et la virologie
Organisé et rigoureux, compétences relationnelles, capacité de travailler en équipe et en autonomie
et réussir dans un environnement de travail pluridisciplinaire.
Les candidatures sont à adresser à claire.bordes@univ‐lyon1.fr et eyad.al‐mouazen@univ‐lyon1.fr

Filed under: Uncategorised